Rechercher
  • Mario Griffin

L’érable présent sur nos grandes tables au N.-B.


Les produits de l’érable représentent une fierté de notre province. Cette industrie représente plus de 250 producteurs dans la province. C’est autour de 3 millions d’entailles qui permettent d’extraire la précieuse sève produisant notre réputé sirop d’érable. La gastronomie profite de plus en plus de la présence de produits de l’érable sur nos bonnes tables des établissements de restauration de la province. Cette industrie est associée aux foodies alors que plusieurs recettes sont possibles avec ce magnifique sirop de chez nous.

D’ailleurs, l’Association des acériculteurs du Nouveau-Brunswick participait récemment au succès de notre plus récent événement à l’Atelier Tony de Dieppe, lors de la Journée mondiale de la chaîne!


Nous saluons d’ailleurs la directrice exécutive Louise Poitras pour sa collaboration avec la Chaîne des rôtisseurs du Nouveau-Brunswick. Nos participants ont pu repartir avec un joli flacon de sirop à l’effigie de la feuille d’érable.


Le Nouveau-Brunswick est le deuxième plus grand producteur acéricole au Canada et le troisième au monde alors que notre produit est exporté dans plus de 35 pays.

Pour produire 1 litre de sirop d’érable, ça prend 40 litres d’eau d’érable que l'on va extraire des arbres. Cette magie se produit durant la transformation de l’eau au sirop au courant de la période printanière des sucres.


Le mois de mars et d’avril sont les mois du sirop d’érable et le meilleur temps pour faire une tournée des sucreries du Nouveau-Brunswick pour une expérience authentique.

De plus, plusieurs restos soulignent cette saison sucrée en mettant l'érable en vedette au menu de leur établissement. N’hésitez pas à visiter une cabane à sucre près de chez-vous et pour découvrir de magnifiques recettes, naviguez sur le site officiel Érablicieux.


Crédits photos : Association des acériculteurs du Nouveau-Brunswick


28 vues0 commentaire